Gâteau de princesse suédois – Prinsesstårta

Prinsesstårta suédois (ou gâteau de princesse) pour the Daring Bakers !
 
 
IMGP4812g
 
 
C’était au tour de Korena du blog Korena in The Kitchen de nous proposer le défi pour the Daring Bakers. Le défi du mois de mai était donc la réalisation du gâteau de princesse (suédois), soit un gâteau version Big Mac : 3 couches de génoise et 50 % de crème. Hmmm qui a dit qu’on faisait un petit régime avant l’été ??
 
Même si ce n’est pas vraiment mon type de gâteau, le défi était très original et c’était un vrai challenge de le réaliser. Première approche de l’étalage de la pâte d’amandes et je dois dire qu’on est pas devenues copines!
 
Mais en fait, pourquoi on l’appelle le gâteau de princesse? Il faut remonter à 1930 chez la famille royale suédoise. Jenny Åkerström (je copie le nom, mon clavier ne parle pas suédois) était la professeure d’économie à domicile des trois petites princesses. Elle a entre autre publié trois livres de cuisine (déjà à l’époque on pensait à la reconversion professionnelle) et dans l’un se trouvait le Prinsesstårta, le gâteau vert. On affirme que les petites princesses l’ a-do-raient ! Une autre histoire veut qu’elle ait fait un gâteau différent pour chaque princesse et que le gâteau actuel est une combinaison des trois. 
Il est aujourd’hui très célèbre en Suède, si bien que la 3e semaine de Septembre est la semaine du Prinsesstårta. Et si on créait la même chose en France avec une spécialité? Je décrète la 3e semaine de Septembre la semaine officielle du Camembert !
 
Bon, un peu de sérieux.
Pour voir à quoi ressemble un Prinsesstårta réussi, vous pouvez aller sur le blog de Korena, car moi j’ai trop miséré eu des difficultés avec la pâte d’amandes.
 
IMGP4765f
 
Recette du Prinsesstårta pour 6 personnes :
 

Temps de préparation :

  • Crème à la vanille : 20 minutes + plusieurs heures ou toute une nuit au frigo
  • La génoise : 30 minutes + 40 minutes au four + refroidissement
  • Pate d’amandes: 20 minutes
  • Assemblage : 20-30 minutes
Crème à la vanille :
  • 140 ml de crème épaisse 30 %, divisée en 2.
  • 2 jaunes d’oeufs XXL
  • 8g de Maizena
  • 15g de sucre
  • une gousse de vanille
  1. Dans un bol, mélangez ensemble la maïzena, le sucre et les jaunes d’oeufs. Versez petit à petit la crème et mélangez jusqu’à obtenir une crème lisse.
  2. Pendant ce temps, dans une casserole, faites chauffer le crème restante et les grains de vanille + gousse de vanille évidée jusqu’à ébullition. Quand le mélange commence à bouillir, enlevez la gousse de vanille et versez lentement le mélange dans le bol avec les oeufs. Lentement, sinon vous allez faire une omelette!
  3. Remettez le mélange dans la casserole et faites chauffer à feu moyen, en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange s’épaississe et arrive à ébullition (il faut qu’il arrive à ébullition pour que la Maïzena puisse épaissir le tout). Et dès que ça boue, retirez du feu !
  4. Mettez le mélange dans un bol recouvert de film plastique et réservez le tout au frigo pour que ça refroidisse (plusieurs heures ou toute une nuit).
La génoise :
  • Des miettes de pain (ou des miettes de biscottes!)
  • 2 oeufs XXL à température ambiante
  • 115g de sucre blanc
  • 35g de farine tout usage
  • 33g de fécule de pomme de terre ( ou Maïzena)
  • 3g de levure
  • du sel
  1. Préchauffez le four à 180°C. Beurrez un moule circulaire et coupez dans du papier sulfurisé un cercle à mettre au fond du moule. Rebeurrez le papier et faites rouler les miettes de biscottes dans le moule pour qu’elles adhèrent de partout.
  2. Mettez les oeufs et le sucre dans un bol et commencez à mixer pendant environ 5 minutes, jusqu’à ce que le mélange ait triplé de volume. Le mélange doit couler des batteurs en un ruban épais.
  3. Tamisez ensemble la farine, la fécule, la levure et le sel et versez-les sur le mélange des oeufs. Fouettez à la main en prenant bien soin d’incorporer un maximum d’air dans le mélange (ramenez le fouet à la surface à chaque tour).
  4. Versez la préparation dans le moule et laissez cuire pendant 30 minutes (vérifiez la cuisson en plongeant une lame de couteau dans le gâteau : si elle ressort sèche, c’est cuit!).
  5. Laissez refroidir quelques minutes dans le moule et ensuite démoulez-le, pour laisser refroidir sur une grille.
La pâte d’amandes (grrr) :
  • 150g de pâte d’amandes blanche
  • Du colorant alimentaire vert et rouge
  • Du sucre glace
  1. Réservez un bout de pâte d’amandes de la taille d’une noix pour la rose. 
  2. Saupoudrez la surface sur laquelle vous allez travailler de sucre glace et commencez à pétrir la pâte d’amandes pour la faire ramollir.
  3. Ajoutez un peu de colorant vert et mélangez pour bien le répartir dans toute la pâte.
  4. Une fois prête, enveloppez-la dans du film plastique et mettez-la au frigo jusqu’à ce qu’arrive l’étape du recouvrement de gâteau !
  5. Pour faire la rose, faites de même mais en rajoutant du colorant rouge dans le petite morceau que vous avez mis de coté. Et la, étalez un long ruban fin et … faites au feeling ! 
L’assemblage :
  • 240ml de crème épaisse 30%, très froide
  • la génoise
  • 40 ml de confiture de fraises (ou framboises)
  • la crème à la vanille
  • la pâte d’amandes
  1. Dans un bol large, fouettez la crème jusqu’à ce qu’elle devienne épaisse comme de la Chantilly (il est recommandé de passer les batteurs et le bol au congélateur avant usage!). Réservez au frigo.
  2. Avec un long couteau, coupez votre génoise en 3 tranches égales. La tranche du milieu sera utilisée en dernier car c’est celle qui est la plus malléable, et en l’occurrence, elle doit prendre la forme d’un dôme.
  3. Placez l’une des tranches comme base du gâteau. Tartinez-la de confiture et ensuite de la moitié de crème à la vanille. Attention avec la crème : n’allez pas jusqu’aux bords de la génoise, mais laissez de la place avant les bords (pour ne pas avoir de la crème qui sort de partout lorsque l’on ajoute la 2nde couche de génoise).
  4. Ajoutez cette seconde couche de génoise et étalez le reste de crème vanille (toujours en faisant attention aux bords du gâteau !)
  5. Mettez de coté un quart de la crème fouettée et travaillez le reste de manière à former un dôme bien lisse.
  6. Ajoutez la dernière couche de génoise, attention, sans presser !
  7. Délicatement, recouvrez tout le gâteau avec le reste de crème de manière à ce que la forme soit lisse et régulière et qu’il n’y ait pas de trous à la surface.
  8. Travaillez la pâte d’amandes pour l’aplatir en forme de disque (25cm de diamètre environ, de 3 mm d’épaisseur).
  9. Posez le disque délicatement sur la gâteau et travaillez-le pour lisser le tout.
  10. Coupez l’excès de pâte au couteau.
  11. Rajoutez la rose et faites des petites feuilles en pâte d’amandes (si comme moi vous avez des endroits bien moches à cacher!)
  12. Vous pouvez saupoudrer le tout de sucre glace.
  13. Réservez le gâteau une heure avant de le servir.
IMGP4781,
Je suis sur qu’avec des gâteaux comme ça, les princesses s’habillaient en 48 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *